top of page
Capture d’écran 2023-03-21 à 19.02.14.png
  • DOSSIERS
  • REVUE DE PRESSE

SAISON 23/24

6 octobre 23 - #1 La Place - Théâtre Jacques Coeur, Lattes

10 novembre 23 - #2 Une femme - Théâtre Jacques Coeur, Lattes

12 janvier 24  - #4 Bastien - Théâtre Jacques Coeur, Lattes

1er mars 24 - #3 Alexandre - Théâtre Jacques Coeur, Lattes

4 au 8 mars 24 - Tournée "Art en Classe" avec Scène de Bayssan

18, 19, 20 & 21 mars - #4 Bastien, Lycée Agricole Marie Durand, Rodilhan

Mai 24 - Comédie du Livre, Montpellier
6,7 & 8 juin 24 - #1 La Place & #2 Une femme, MAIF Social Club Paris

L’ÉQUIPE ARTISTIQUE

Conception - Emmanuelle Bertrand & Camille Daloz

Mise en scène - Camille Daloz

Jeu - Emmanuelle Bertrand, Alexandre Cafarelli, Camille Daloz,

Jéremy Cateland, Allister Sinclair, Bastien Molines

Écriture - Annie Ernaux, Alexandre Cafarelli, Bastien Molines, Jeremy Cateland, Camille Daloz

Production et diffusion - Léna von Braun & Margaux Decaudin

PRODUCTION - Le Cri Dévot

COPRODUCTION - Scènes croisées de Lozères (compagnie complice) et Résurgence - Communauté de Communes Lodévois Larzac.

ACCUEILS EN RÉSIDENCE - Studio Libre au Théâtre des 13 vents - CDN de Montpellier, Théâtre Na Loba (Pennautier), L'Ombrière - Communauté de communes Pays d'Uzès, et Lycée Gide dans le cadre d'Occit'avenir (DRAC/Région),  La Maison des Choeurs - Métropole de Montpellier, La Baignoire, lieu des écritures contemporaines (Montpellier)

SOUTIENS - Spectacles créés dans le cadre du conventionnement Région Occitanie de la compagnie (2018-2022) et avec le soutien de la Ville de Montpellier.

Cinq petites formes gravitationnelles autour de l’œuvre de Annie Ernaux. Notre compagnie s’est prêtée au jeu de l’auto-socio-biographie chère à Annie Ernaux, en créant cinq monologues : « Les Instantanés ». Cinq parcours de vie, directement adaptés de ses romans ou écrits à sa manière, toujours sur le fil, entre mémoire individuelle et collective. 

#1 LA PLACE  - #2 UNE FEMME de Annie Ernaux.

 

La Place et Une Femme sont deux monologues sur les vies respectives des parents d’Annie Ernaux. Deux récits pour saisir le lien qui les a unis durant toute une vie. Dans La place, l’autrice cherche à réparer l’amour séparé entre elle et son père, tandis que dans Une femme, elle tente de retrouver les différents visages et la vie de sa mère. À l’aide de photographies, de citations, de faits marquants, de gestes et d’habitudes du quotidien, Annie Ernaux va dresser leurs portraits, tout en les replaçant à l’intérieur de leur époque. Issue d’un milieu ouvrier, elle a accédé aux études supérieures et rejoint progressivement un monde bourgeois. En témoignant de sa vie passée et des souvenirs de sa place dans le cercle familial, elle dépasse sa propre condition pour ainsi, représenter une parole collective : « J’écris parce que je me sentais semblable aux autres. »

Interprétation : Camille Daloz et Emmanuelle Bertrand (2 x 40 minutes)

 

#3 ALEXANDRE - #4 BASTIEN -  #5 JERÉMY "LA TRILOGIE DU SAMEDI" 

de Alexandre Cafarelli, Bastien Molines, Jérémy Cateland et Camille Daloz.

 

La Trilogie du samedi nous plonge dans l'adolescence de trois comédiens de la compagnie. Dans un va-et-vient entre parole poétique et théâtre documentaire, chacun explore sa construction sociale, familiale et les particularités de son parcours. À travers un échange complice avec le spectateur, Bastien, Alexandre et Jéremy recomposent le puzzle de leurs souvenirs en s'appuyant sur des extraits de journaux intimes, des photos issues d'albums de famille mais aussi autour de références propres à leur génération. Alors c'est quoi être un adolescent dans les années 90 ? Comment fait-on quand on préfère regarder Buffy plutôt que le foot ? Peut-on devenir autre chose qu'un ouvrier de Peugeot dans la banlieue de Montbéliard ? Comment déployer ses racines quand on vit sur un voilier ? Que pensent les autres de moi ? Et papa ? La Trilogie du samedi est une traversée intime, émouvante et drôle inspirée de l'œuvre d'Annie Ernaux, toujours sur le fil entre mémoire individuelle et collective.

 

Interprétation : Alexandre Cafarelli, Jérémy Cateland, et Bastien Molines

(3 x 35 minutes)

 

#6 LE BEST OF D'ALLISTER

Aux manettes de ses platines, Allister Sinclair vous invite à traverser en accéléré la mémoire collective des années 50 à aujourd'hui. En ciblant spécifiquement la place et les représentations de la femme dans une société en perpétuel changement, vous serez plongés au cœur d’une ambiance sonore truffée de références musicales et cinématographiques, de chansons pop’, de publicités et autres marqueurs d’époques propres aux générations X, Y et Z. 

 

Musique Électronique : Allister Sinclair (35 minutes)

bottom of page